Radioprotection du patient

Radioprotection du patient

La radioprotection vise à assurer la protection des personnes contre les risques liés aux rayonnements ionisants

L’ASN (Autorité de Sûreté nucléaire), assure, au nom de l’Etat, le contrôle de la sûreté  nucléaire et de la radioprotection en France pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés à l’utilisation du nucléaire.

L’irradiation médicale à des fins diagnostiques ne peut être évitée. Elle ne représente qu’une infime partie , généralement, de l’irradiation naturelle venant de l’environnement.

Une cellule de radioprotection sur les differents sites a été mise en place par le groupe d imagerie medicale de douai . Elle est composée de 9 membres dont notamment le médecin du travail, les PCR et la Direction de l’établissement. Cette cellule a pour mission de reprendre la démarche de radioprotection mise en place sur le site et de pérenniser la gestion du risque d’exposition aux rayonnements ionisants.

L’ensemble du personnel soumis aux rayonnements ionisants a reçu une formation radioprotection patients afin de respecter les principes de justification, optimisation de la réalisation d’actes d’imagerie médicale.

L’examen radiologique faisant appel au rayons X est justifié s’il ne peut être remplacé par une autre méthode d’imagerie non irradiante apportant l’information clinique attendue.

Tous les examens ne font pas appel aux Rayons X. C’est les cas notamment de l’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) ou l’échographie.

Nos médecins radiologues mettront tout en œuvre pour que les doses délivrées au patient restent les plus faibles possibles. Ils éviteront les examens redondants, et réduiront au maximum le nombre de clichés réalisés par examen.

Sur le plan du contrôle radioprotection et contrôle qualité, notre plateau technique est contrôlé chaque année par des organismes extérieurs agréés. Il est soumis à un autorisation d’exploiter.

Enfin, les nouvelles technologies numériques permettent de réduire les doses d’exposition. Notre PCR sur site agit dans ce sens selon un référentiel respectant les obligations réglementaires de zonage radiologique et de suivi et formation du personnel .

Il définit par exemple une politique ciblée ; trois populations sont à protéger particulièrement :

  1. les femmes en âge de procréer (le médecin prescripteur et le radiologue doivent s’assurer, par un interrogatoire approprié, avant la réalisation de l’examen, que toute patiente en âge de procréer, n’est pas dans un état de grossesse connue au moment de l’examen)
  2. les femmes enceintes
  3. les enfants

Protection de la femme enceinte :

N’oubliez pas de signaler votre grossesse ou toute suspicion de grossesse (retard de règles). Par mesure de précaution et afin de limiter tout risque, il est conseillé de réaliser les examens utilisant les Rayons X dans les 10 premiers jours du cycle.

Pour prendre connaissane des protocoles precis mis en place par le groupe d imagerie medicale de douai : cliquer ici