Informations pratiques

A LA PRISE DE RENDEZ VOUS
  • Nous vous conseillons de vous munir de l’ordonnance de votre médecin
  • Madame, si vous pensez être ENCEINTE, ou  si vous essayez d’avoir un enfant actuellement, vous devez le signaler au secrétariat lors de la prise de rendez-vous, et aux manipulateurs au moment de l’examen. Dans l’immense majorité des cas un examen faisant appel aux rayons X sera évité et remplacé par des méthodes non ionisantes.
  • Certains examens nécessitent l’injection de produits de contraste comme certains Scanners, l’Arthroscanner , certaines I.R.M. ou même en Radiologie (UIV, Hysterographie, sialographie) .
    • Si vous faites des allergies comme de l’urticaire, de l’eczéma, de l asthme, aux si vous avez fait une très forte réaction à l’iode vous devez le signaler au secrétariat au moment de la prise de rendez-vous.
    • Une préparation antiallergique peut être nécessaire dans ces cas.
    • Une prise de sang peut être nécessaire dans certains cas pour vérifier la fonction rénale. Elle vous sera prescrite et devra être effectuée avant le jour de l’examen.
AVANT L’EXAMEN
  • Pour de nombreux examens il n’y a pas de préparation particulière.
  • Dans un certain nombre d’examens le secrétariat vous a prescrit une préparation particulière comme par exemple rester a JEUN 4h avant l’examen, un régime particulier avant le colo scanner, ou tout autre sorte de préparation. Reportez-vous à l’ordonnance qui vous a été remise au moment de la prise de rendez-vous et appliquez exactement les prescriptions du médecin.
  • Certains médicaments peuvent interagir avec une injection de produit de contraste, il vous sera demandé pour certains de les arrêter avant l’injection et pour d’autres de les arrêter après l’injection. Dans tous les cas conformez-vous strictement aux prescriptions médicales au moment de votre rendez-vous.
  • Certains examens nécessitant un petit geste interventionnel comme par exemple une ponction, une biopsie, un mammotome, un Arthroscanner, ne pourront être réalisé si vous avez un médicament qui modifie la coagulation du sang. Il vous sera toujours demandé d’arrêter les anticoagulants (aspirine, kardegic ,previscan par exemple …). À cet effet il sera toujours impératif de vous rapprocher de votre médecin traitant ou de votre cardiologue pour effectuer cet arrêt médicamenteux.
LE JOUR DE L’EXAMEN

Veuillez vous présenter auprès de notre secrétariat pour la constitution de votre dossier administratif.
Dans tous les cas munissez-vous de :

  • L’ordonnance de votre médecin
  • La liste écrite des médicaments que vous prenez
  • Les produits de contraste qui vous ont été éventuellement prescrits lors de la prise de votre rendez-vous. Vous devez vous les procurer à la pharmacie et les amener le jour de l’examen
  • Les résultats de votre prise de sang si elle vous a été prescrite lors de la prise de votre rendez-vous ou par votre médecin traitant
  • Les examens radiologiques précédents en votre possession ainsi que vos comptes rendus d’opération ou d’hospitalisation
  • Votre carte VITALE et son attestation, la prise en charge par votre mutuelle

Certains examens interventionnels nécessiteront de votre part la signature d’un consentement éclairé, comme par exemple un artroscanner ou un mamotome,une biopsie hépatique. N’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires au médecin radiologue.

Dans le cas où l’examen concerne votre enfant votre présence dans la salle d’examen ne sera que très rarement possible. Rassurer le en lui expliquant le plus simplement possible le déroulement de l’examen. Il ne sera jamais laissé seul dans une salle d’examen.

APRES L’EXAMEN
  • Dans l’immense majorité des cas vous ne ressentirez rien de particulier après l’examen.
  • Le plus souvent vous pourrez repartir avec votre examen et son compte rendu.
  • Certains examens comme les colo scanners ou enteroscanner peuvent entraîner transitoirement un peu de diarrhée pendant les 24 heures qui suivent l’examen.
  • Très rarement après un geste interventionnel comme une biopsie ou une ponction un saignement peut se produire se traduisant souvent par une augmentation de volume local importante, une douleur, une rougeur ou un volumineux bleu. Vous devez vous rapprocher de votre médecin radiologue dans ce cas.
  • Dans tous les cas suivez scrupuleusement toutes les consignes qui vous auront été données par le personnel médical au moment de votre examen.
  • Si un événement vous paraît anormal, ou si vous faites une réaction retardée par rapport à l’injection de produit de contraste, n’hésitez pas à contacter notre secrétariat aux heures ouvrables ou vous rendre en cas d’urgence à la clinique ST AME qui assure une permanence médicale et radiologiques 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.