Historique

Historique

C’est en octobre 1979 que le Docteur Bernard PAGNIEZ (radiologie générale, spécialisé en radiologie thoracique et pédiatrique) fonde le cabinet radiologique du Parc Bertin en centre ville de Douai. L’idée est d’emblée de créer un pôle de compétence radiologique central par rapport à la ville, présentant toutes les commodités d’accès et de stationnement, au sein d’une atmosphère conviviale et rassurante pour les patients. Il sera le premier radiologue a développer la technique de l’échographie dans la ville de Douai
A cet effet, il rachète une grande maison de maître dont une partie est classée par la ville de Douai et l’aménage en cabinet de radiologie avec un grand jardin au sein de la structure.

  • En avril 1986 il s’associe avec le docteur Gérard LAMBIN (radiologie générale, spécialisé en imagerie du sein, imagerie gynécologique et obstétricale).
  • En janvier 1989, association du docteur Jean Pierre DURIEU (radiologie générale, radiologie digestive et radiologie vasculaire).
  • En juin 1989, l’ensemble du groupe intègre la Société d’Imagerie Médicale de Bois Bernard et débute une activité en imagerie lourde de scanner et en radiologie vasculaire.
  • En janvier 1992, le groupe radiologique se voit confier l’activité d’imagerie médicale au sein de la clinique des Augustins au centre ville de Douai. Cette étape est fondamentale dans le développement du groupe. En effet elle marque le début d’une collaboration radio-chirurgicale dans le domaine digestif, urologique, gynéco-obstétrical et sénologique.
  • En juin 1992, le groupe radiologique intègre l’IRM installé au sein de la polyclinique de Bois Bernard.

Dans les années suivantes, le groupe radiologique du Parc Bertin sera au cœur  d’un très grand projet de fusionnement entre la clinique Saint -Pierre et  la clinique des Augustins. Cette future clinique Générale de Santé sera implantée à Lambres Les Douai et possèdera ainsi un pôle d’activité chirurgicale privé unique dans la région du Douaisis regroupant les chirurgies digestives cancérologiques, sénologiques et urologiques, ainsi que la maternité.

  • Entre 1996 et 1998, le groupe radiologique du Parc Bertin est choisi par la Générale de Santé pour assurer l’exercice de l’imagerie médicale au sein de la future clinique Saint Amé.
  • En janvier 1998,  association du docteur Didier MIZRAHI (radiologie générale, radiologie digestive et interventionnelle, radiologie ORL) , qui intègre le groupe dont le statut évolue en SELARL afin de répondre au développement et à la diversification de l’ensemble de l’activité.
  • En février 1998 , inauguration de la clinique Saint Amé à Lambres Les Douai.
  • 2002, première extension de la clinique Saint Amé en vue de créer de nouveaux locaux pour le service d’urgence qui présente un important développement.
  • 2003, mise en place au sein de la structure de Saint Amé d’un Scanner Hélicoïdal qui permet d’une part la prise en charge sur place des patients hospitalisés, et d’autre part de réaliser en temps réel les bilans des urgences .Il réduit ainsi  les délais d’attente de scanner pour les patients externes de la région du Douaisis.
  • 2004, installation d’un mammotome dans le service de radiologie de la clinique Saint Amé à Douai dont l’usage bénéficie à l’ensemble des cabinets radiologiques de la région et en particulier, mise en place d’une unité de concertation multidisciplinaire comprenant les chirurgiens spécialisés dans la chirurgie du sein à la clinique Saint Amé, les radiologues de la clinique Saint Amé, et les radiologues de la clinique du Pont Saint Vaast. L’objectif étant d’améliorer la prise en charge diagnostique et thérapeutique des lésions du sein dans la région du Douaisis.
  • Juin 2009, autorisation administrative donnée par l’ARH au groupe de radiologie de la clinique Saint Amé pour l’exploitation d’une IRM, ce qui nécessitera une extension de bâtiment et une refonte complète du service de radiologie dans cette perspective de développement
  • En avril 2010, association du docteur Matthieu CLAEYS (radiologie générale, radiologie ostéo-articulaire, sénologie).
  • Juin 2011, ouverture d’un nouveau service de radiologie au sein de la clinique Saint Amé comprenant un plateau technique complet notamment un scanner, une IRM de dernière génération et un mammotome.
  • Le groupe radiologique du Parc Bertin travaille en étroite collaboration avec le groupe radiologique de la polyclinique de Bois Bernard, exerçant avec ses médecins radiologues une permanence radiologique 24h/24 et 7j/7 partagée sur les deux cliniques.
  • Le groupe radiologique du Parc Bertin est vacataire en IRM au Centre Hospitalier de Douai et au Centre Léonard de Vinci.
  • Il est depuis plusieurs années intégré dans les réseaux de cancérologie et les unités de concertation multidisciplinaires régionales.