Radiologie numérique

De quoi s’agit-il ?   Cliquez ici pour voir la vidéo

La radiologie a été découverte il y a une centaine d’années par WILHEM CONRAD RON, c’est un élément diagnostic essentiel dans de nombreux domaines de la médecine. Les rayons X ont comme propriété de pouvoir traverser le corps et d’être récupérés ensuite soit par une plaque au phosphore soit par des capteurs plans qui permettent la constitution de la radiographie un peu comme une photographie. Les os apparaissent en blanc et l’air en noir.

Ces dernières années l’apparition de plaques au phosphore et la numérisation des tables à capteurs plans a permis de diminuer nettement les doses de rayons X utilisés pour les bilans radiographiques.

Les films qui étaient initialement utilisés sont maintenant remplacés par des supports papier ou CD beaucoup plus écologiques et nettement plus économiques.

Les images sont maintenant archivées sur des serveurs informatiques et conservées pendant plusieurs années pour permettre des bilans comparatifs.

La radiologie utilise des rayons X : est-elle dangereuse ?

 

En matière d’irradiation des patients, aucun risque n’a pu être démontré chez les patients compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. A titre d’exemple un cliché simple correspond en moyenne à l’exposition au rayonnement naturel subi lorsque vous réalisez un voyage en avion pendant quatre heures.

Toutefois pour les femmes enceintes des précautions systématiques doivent être prises et l’exposition aux rayons X doit être au maximum évitée avant la fin de la douzième semaine d’aménorrhée.

Toutes nos salles de radiologie comportent un matériel de réanimation adapté aux normes en rigueur, des systèmes d’immobilisation permettront d’éviter la chute notamment avec les enfants.

Que peut-on étudier avec la radiologie numérique ?

 

Le domaine d’excellence de la radiologie numérique est l’étude des os et des articulations de l’ensemble du corps humain.
La radiographie numérique permet dans certains cas à l’aide de produit de contraste radio-opaque des études du système digestif, urinaire, gynécologique, ou O.R.L.

Nous vous conseillons l’article sur IRM Douai.

Cliquer ici pour connaître le déroulement et la préparation de certains examens radiologiques :

Transit oeso-gastro-duodénal
Lavement au produit de contraste
Transit du grêle
Cystographie
Hystérographie
Urographie intraveineuse
Cystographie rétrograde
Cystographie sus-pubienne
Sialographie